informations,
conseils sur le
théâtre contemporain,
aides aux auteurs
s'inscrire à la newsletter
retrouvez-nous sur
     

Auteur


Olivier FAVIER

Olivier Favier est né en 1972. Historien de formation, il est reporter, traducteur et interprète. Il a traduit notamment une vingtaine de pièces de l’italien et coordonne depuis 2003 le comité italien de la Maison Antoine Vitez. Il a publié Chroniques d’exil et d’hospitalité, vies de migrants ici et ailleurs, en 2016 (éditions le Passager clandestin) et prépare actuellement deux nouveaux livres : une exploration littéraire sur les Les lieux de l’oubli en France, et un récit sur la vie de Mabruc, enfant somalien adopté par un explorateur italien au début du vingtième siècle. Il sera en résidence en 2018 à Douardenez et Montpellier pour mener à bien ces projets.

 

 Traductions

 Ascanio Celestini, Radio clandestine, Mémoires des fosses ardéatines, Espaces 34, 2009

 Gerardo Maffei, Silvio’s Glam Democracy, Éditions du Félin, 2012

 Marco Baliani, Corps d’état, l’Affaire Moro, Éditions de l’Amandier, 2011

 Marco Baliani, Kohlhaas, in Théâtre italien contemporain, anthologie dirigée par Paola Ranzini, Éditions de l’Amandier, 2014

 Stefano Massini, (en collaboration avec Federica Martucci), Jecroisenunseuldieu, L'Arche, 2016

 Stefano Massini, Occident express, L'Arche, 2017

 

 Romans

 Chroniques d’exil et d’hospitalité, Le Passager clandestin, 2016

 

 Créations à la scène

 Texte Olivier Favier :

 Mai 78, Un maggio italiano, mise en espace Federica Martucci, Espace Kiron, Paris, 2012

 Traductions Olivier Favier :

 Stefano Massini, Ô-Dieux, mise en scène de Kheireddine Lardjam, Théâtre Jean Vilar, Vitry-sur-Seine, 2016 Je crois en un seul Dieu, mise en scène d'Arnaud Meunier, Théâtre du Rond-Point, Paris, 2017

 Daniele Timpano, Aldo morto, mise en scène de David Lescot, Châteauvallon, 2017

 Marco Baliani, Kohlhaas, mises en scène de Gilbert Ponte, Théâtre Essaïon, 2016 et Julien Kosellek, La Loge, Paris, 2016

 Roberto Scarpetti, Viva l'Italia. Fiction France Culture, 2016

 Laura Sicignano, Femmes en guerre, mise en scène de l'auteure à Mouscron (Belgique), 2015

 Gerardo Maffei, Silvio’s glam democracy, mise en scène de l’auteur, Espace Kiron, Paris, 2012

 Davide Enia, Italie- Brésil 3 à 2, mise en scène d'Alexandra Tobelaim, Théâtre Gyptis, Marseille, 2012 - Fictions France Culture, 2010 (avec Jacques Bonnafé).

 Ascanio Celestini, Radio clandestine, mise en scène de Dag Jeanneret, SortieOuest, 2010

 Ascanio Celestini, La fabbrica, mise en scène de Charles Tordjmann, Vidy-Lausanne, 2010

 

 Prix, récompenses, aides

 Ascanio Celestini, Radio clandestine, Bourse à la traduction, Maison Antoine Vitez, 2005

 Aldo Zargani, Pour violon seul, ouvrage traduit avec le soutien du Centre national du livre, 2007

 Ascanio Celestini, La brebis galeuse, Bourse Maison Antoine Vitez 2010, Aide du ministère des Affaires étrangères italien.

 Laura Sicignano, Je vis dans une jungle et je dors sur des épines, Bourse à la traduction, Maison Antoine Vitez, 2015

 Résidence à Douardenez, association Rhizomes janvier-mars 2017

 Résidence de création littéraire Lattara, Montpellier, juin-août 2017

http://dormirajamais.org

dernière mise à jour : 17/09/18


textes soutenus par le CnT

O-dieux

Aide à la création - Cat. TRADUCTION - automne 2014

Fier d'être fakoli / De l'autre côté

Aide à la création - Cat. TEXTE DRAMATIQUE - printemps 2018