informations,
conseils sur le
théâtre contemporain,
aides aux auteurs
s'inscrire à la newsletter
retrouvez-nous sur
     

Auteur


Jean DELABROY

J. Delabroy est né en 1947 à Bordeaux. Il vit et travaille à Paris depuis 1966. Il est professeur et écrivain.

 Ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure (Ulm), agrégé de lettres classiques (1968), docteur d'Etat (1980), il est professeur des universités en littérature française (et comparée) à l'Université Paris-Diderot (autrefois, Paris VII), où il dirige actuellement le département « LAC » (Lettres, Arts, Cinéma).

 Son activité critique et éditoriale a été jalonnée de nombreux travaux (livres, ouvrages, articles, conférences, expertises, émissions, etc.) en France et à l'étranger, principalement centrés sur les romantismes européens.

 Le fil rouge de sa recherche est Shakespeare, à l'oeuvre duquel il consacre un séminaire annuel depuis de longues années.

 En 1966, il rencontre Bernard Wallet, qui publie, pour l'ouverture de sa maison d'édition Verticales, son récit «Pense à parler de nous chez les vivants» (1977). Chez le même éditeur, passé au sein du groupe Gallimard, il a publié en 2005 son roman «Dans les dernières années du monde», et il se prépare à livrer une nouvelle fiction, provisoirement intitulée Août.

 De nombreux textes (nouvelles, récits, essais) sont parus dans des revues, d'autres demeurent inédits, dont «Huit jours dans la mort de C?ur de Pierre», récompensé en 1975 par le Prix Jean-Macé.

 Après un premier travail de traduction avec le kommos des Perses d'Eschyle pour Serge Noyelle (Théâtre de Châtillon, texte paru au Nouveau Recueil, revue dirigée par Jean-Michel Maulpoix), il a rencontré en 2006 Christian Esnay, alors metteur en scène associé au Théâtre de Gennevilliers, qui lui a passé commande d'une nouvelle traduction d'Iphigénie à Aulis d'Euripide. Une collaboration s'est développée à partir de là, avec des fragments d'Héraklès furieux pour l'Ecole du Théâtre National de Bretagne (2007) et, toujours d'Euripide, une Hélène (2008) qui ouvre le chantier d'une « tétralogie » reconstituée (2009-2010, en co-production avec La Manufacture à Creil, notamment).

 Après beaucoup de textes essayés, La Séparation des songes est son premier manuscrit pour la scène à voir réellement le jour.

dernière mise à jour : 03/08/15


textes soutenus par le CnT

La Séparation des songes

Aide à la création - Cat. TEXTE DRAMATIQUE - printemps 2009