informations,
conseils sur le
théâtre contemporain,
aides aux auteurs
s'inscrire à la newsletter
retrouvez-nous sur
     

Traductrice


Corinne ATLAN

Diplômée de l'Institut des Langues et Civilisations Orientales en 1974, Corinne Atlan a vécu vingt ans en Asie (Népal et Japon), enseignant le français au Centre Culturel Français de Katmandou, et dans les Instituts Français de Tokyo et Kyoto. Traductrice de plus de quarante romans japonais, dont le Fémina étranger 1999 (H. Tsuji, Le Bouddha blanc, Folio), elle s'est passionnée aussi bien pour des oeuvres classiques (Yasushi Inoue, Chasse dans les collines, Stock - Natsume Sôseki, La Porte, Picquier) que pour le roman historique (Y. Inoue, La Favorite - J. Asada, Le roman de la Cité Interdite, Picquier - S. Yamamoto, Barberousse, Rocher), la littérature féminine (Minako Oba, Larmes de princesse, Seuil - Fumiko Hayashi, Nuages Flottants, Rocher) ou encore les talents novateurs de la littérature contemporaine (R. Murakami, Les bébés de la consigne Automatique, Picquier - H. Murakami, Kafka sur le rivage, Belfond).

 Lauréate du Prix Konishi de la traduction franco-japonaise en 2003, elle entame l'écriture d'un roman historique lors d'une résidence à la Villa Kujoyama de Kyoto (CulturesFrance) : Le Monastère de l'Aube, qui paraît chez Albin Michel en 2006. Elle a également établi avec le poète Zéno Bianu deux anthologies de haiku pour la collection Poésie/Gallimard : Haiku (2002) et Haiku du XXème siècle (2008). Après avoir collaboré avec Théâtre Ouvert (Le cap sous la lune, Matsuda Masataka, 2002) et la Maison Antoine Vitez (AOI, Kawamura Takeshi, pour la Mousson d'été 2005) elle fait actuellement partie, aux côtés de François Berreur et Oriza Hirata, du comité de rédaction d'un projet de publication en français de pièces japonaises initié par l'Association des Dramaturges Japonais. Egalement traductrice d'un roman népalais (La fleur bleue de Jacaranda, Parijat, Stock, 1996), et auteur d'un court essai sur la traduction du japonais (Entre deux mondes, Inventaire/Invention, 2005), Corinne Atlan s'attache continuellement à faire découvrir en France des aspects peu connus de la littérature asiatique.

dernière mise à jour : 30/01/15


textes soutenus par le CnT

Le Grenier

Aide à la création - Cat. TRADUCTION - automne 2009