informations,
conseils sur le
théâtre contemporain,
aides aux auteurs
s'inscrire à la newsletter
retrouvez-nous sur
     

Auteure


Jeanne CANDEL

Jeanne Candel est née à Toulouse en 1979. Après des études de lettres modernes et de dramaturgie, elle entre aux Ateliers du Sapajou en tant qu'élève comédienne puis deux ans plus tard au conservatoire du 5ème arrondissement sous la direction de Bruno Wacrenier.

 En 2001, elle collabore à la mise en scène de Thomas Quillardet des Quatre jumelles de Copi. En 2002, elle entre au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique où elle travaille avec Andrwei Seweryn , Muriel Mayette, Joël Jouanneau, Philippe Adrien, Mario Gonzales et Arpad Schilling. Durant sa deuxième année, elle dirige un groupe d'élèves dans une création théâtrale et dansée autour du mythe d'Icare, forme itinérante qui parcourt les recoins de l'école. En 2005, elle co-met en scène Platonov de Tchékhov avec Sarah Le Picard dans un jardin à Charenton. Suite à sa rencontre avec Arpad Schilling au CNSAD, elle est invitée par ce metteur en scène hongrois à rejoindre le KRETAKOR et à prendre part aux toutes dernières créations du groupe : Eloge de l'escapologiste (MC 93, mai 2008) Papa Kurazi (collaboration Kretakor- Le Phun, Budapest et Aurillac, août 2008) Opening House (carte blanche avec Marc Vittecoq, Budapest, octobre 2008) Labor hotel (Budapest, mars 2009).

 C'est durant ces expériences avec Arpad Schilling qu'elle réunit un groupe d'acteurs (le collectif La Vie Brève) et entame une série de chantiers dont l'axe principal est de considérer l'acteur comme créateur et co-auteur et non plus comme simple interprète ; ils élaborent ainsi un langage commun de travail théâtral et aborde l'écriture au plateau. Elle joue également au cinéma pour Mikhael Hers (Primrose Hill et Montparnasse), Cédric Klapisch (Paris), et Mona Achache (Le Hérisson). Parallèlement à sa formation théâtrale, elle ne cesse de danser en prolongeant sa recherche par des stages de danse auprès de Josef Nadj, Wim Vandekeybus, Masaki Iwana, Isabelle Catalan. Suite à la dernière présentation de chantier présenté par La Vie Brève au JTN en janvier 2009, José Alfarroba l'invite en résidence pour la saison 2009-2010 avec le collectif pour créer Mort et Vie de Robert Plankett et mettre en scène un spectacle autour de Pina Bausch avec vingt créateurs, chorégraphes et performeurs.

dernière mise à jour : 25/03/11


textes soutenus par le CnT

Mort et vie de Robert Plankett

Aide à la création - Cat. DRAMATURGIE PLURIELLE - automne 2009