informations,
conseils sur le
théâtre contemporain,
aides aux auteurs
s'inscrire à la newsletter
retrouvez-nous sur
     

Auteur


Bruno DIZIEN

Né à Paris en 1952, Bruno Dizien commence la danse sous les drapeaux. Très vite il collabore avec Peter Goss, Jean Gaudin, Jacques Patarozzi, Maguy Marin, Christian Trouillas, Mark Tompkins. En 1983 avec Laura de Nercy, il entame une recherche vitale sur la verticale. [Désir d'ascension]. Parmi ses créations :

 1ère création : Le Creux poplité : duo bouleversant les perspectives, première pièce de la compagnie Roc in Lichen, créée en 1986.

 1998 : «Fou ou seulement jaloux ?» : traité sur la jalousie, la folie, l'hystérie, comme expression sublime et suprême inspirée de la nouvelle de Maupassant du même nom. Un percheron immaculé dans le rôle principal.

 2001 : «Psylle - Architecture du bonheur» : entre rêve et réalité, il tente de répondre à la question inutile et élastique Mais où ranger le bonheur ?.

 2002 : Roc in Lichen cesse d'exister. Création au Portugal de «Apariçoes» en collaboration avec Sete Pés et des spécialistes de la montagne et des travaux acrobatiques. - «Culbuto Blanche» une pièce pour un top modèle et un âne.

 2003 : «J'ai un dragon dans l'oreille» pièce pour cinq danseurs de Hip Hop dans le cadre de «Suresnes Cité-Danse» ; «Le Retable de Maître Pierre», scène Nationale d'Evreux Louviers puis Opéra de Rouen ; «Kiang» : mise en scène et chorégraphie pour la compagnie Galouma dirigée par Valérie Fratellin ; «Danse de cheval» : ouverture du grand cirque de l'Académie Fratellini à Saint-Denis.

 2004 : Résidence de «Culbuto Blanche et le Psychopompe» [Evreux] ; «Chevaux du stade» : 40 étalons des haras nationaux et 16 danseurs réunis sur un même plateau pour un spectacle entre Art visuel et courses hippiques ; Bruno Dizien est «Dionysos», demi-dieu, demi-fou, dans «Les Bacchantes» d'Euripide [mise en scène de Jean-Yves Penafiel - Scène nationale de Niort].

 2005 : Recherches et performances sur la verticale avec un groupe d'étudiants de l'Université de Paris X - Nanterre.

 2006 : «Töshtük» [suite de sa recherche sur les psychopompes] ; «Les Immortels», seconde collaboration avec Jean-Yves Penafiel, à travers l'univers de Jorge Luis Borges.

 2007 : «Flux.2» de Jean Gaudin. Intervention chorégraphique au CNAC de Chalons en Champagne, à l'Académie Fratellini à Saint-Denis, à l'Ecole des arts équestres de la piste à Noailles ainsi qu'au CREAC à Marseille. [Eléments biographiques tirés de la fiche auteur].

dernière mise à jour : 03/05/15


textes soutenus par le CnT

Töshtük ou la refonte des os

Aide à la création - Cat. DRAMATURGIE PLURIELLE - automne 2008