informations,
conseils sur le
théâtre contemporain,
aides aux auteurs
s'inscrire à la newsletter
retrouvez-nous sur
     

Traductrice


Anne MONFORT

Après des études littéraires (Ecole Normale Supérieure, doctorat en études germaniques), Anne Monfort met en scène plusieurs textes de Falk Richter – dont elle est la traductrice – Dieu est un DJ en 2002, Tout. En une nuit. en 2005 puis Sous la glace en 2007 et Nothing hurts en 2008. Elle accompagne Richter sur ses mises en scène francophones (Jeunesse blessée ; Play Loud ; My secret garden, en collaboration avec Stanislas Nordey) et traduit l’intégralité de son œuvre. Trois volumes sont aujourd’hui publiés chez l’Arche éditeur. Elle traduit également Venezuela de Guy Helminguer (Éditions Théâtrales), et A quoi bon danser le tango ? de Raimund Hoghe (éditions de l’Arche). Elle met en scène également des montages de textes, comme Laure, d’après Colette Peignot (Granit, Paris Villette). De 2007 à 2011, elle est artiste associée au Granit-Scène nationale de Belfort et crée des formes pluridisciplinaires sur l’expression de l’intime et du politique, mêlant théâtre visuel et textuel, et faisant coexister selon un système de montage des personnages de fiction avec une démarche d’essai. Elle crée ainsi Next Door, Si c’était à refaire, puis le diptyque Notre politique de l’amour, composé de Tout le monde se fout de la demoiselle d’Escalot et Ranger (sa vieille maîtresse), joué au festival off d’Avignon 2013, ainsi que la pièce Les fantômes ne pleurent pas. Elle a créé Quelqu’un dehors moi nulle part de Sonia Willi en mars 2012 à la Halle aux Grains-Scène nationale de Blois.

dernière mise à jour : 19/10/15


textes soutenus par le CnT

Et si je te le disais, cela ne changerait rien

Aide à la création - Cat. TRADUCTION - printemps 2013

Sous la glace

Aide à la création - Cat. TRADUCTION - printemps 2007