informations,
conseils sur le
théâtre contemporain,
aides aux auteurs
s'inscrire à la newsletter
retrouvez-nous sur
     

Auteure


Isabelle ESPOSITO

Metteur en scène et chorégraphe, Isabelle Esposito suit la formation de la classe professionnelle du Conservatoire d'Art Dramatique de Grenoble de 1987 à 1989 mais elle a du mal à sa reconnaître dans le théâtre qu'on lui enseigne. Parallèlement, elle cherche un autre théâtre. Elle s'éloigne d'un théâtre naturaliste et se met alors à rêver d'un autre corps, à une autre présence sur scène. Tout en traversant une nouvelle période de formation notamment avec Joseph Nadj, la compagnie Mossoux-Bonté et Bruno Meyssat. Elle lit les textes de Grotowski, de Kantor et découvre les spectacles du Radeau, de Marc François. Dostoïevski, Kleist, Kafka, Beckett répondent à certaines de ses questions sur les identités corporelles. En 1997, elle crée sa propre compagnie «Les Semeurs». C'est en travaillant longuement de 1998 à 1999, en solitaire sur La dernière fiancée, l'histoire d'une femme qui petit à petit redécouvre chaque partie de son corps, qu'elle commence à trouver l'embryon de son travail. Dès lors son travail se resserre. Elle décide d'obstruer la bouche pour redonner la parole au reste du corps. En mars 2000, elle crée «De la soupe ! hurlèrent les jumelles» à Gare au Théâtre. En avril 2000, elle commence à travailler en atelier de recherche avec un groupe d'interprètes. Elle invente des exercices pour chercher ce corps angoissé, tout en chaos intérieur, ce corps qui se transforme à chaque pas. Elle entreprend d'isoler et de décliner chaque partie du corps. Son travail sur ce qu'elle appelle désormais «le corps tentative» se précise. De cet atelier naît «Moignon pourri ton aile volera» [création à l'Echangeur en 2001]. En 2004, elle décide pour la première fois de greffer des mots dans la bouche des interprètes. C'est une manière pour elle de relier son amour pour la littérature à sa recherche corporelle. «Penthésilée de bouche en bouche» voit le jour en septembre 2005 [Mains d'Oeuvres, Saint-Ouen] et «Vieille nuit» en automne 2007 [Espace 1789, Saint-Ouen].

dernière mise à jour : 30/01/15


textes soutenus par le CnT

Vieille nuit

Aide à la création - Cat. DRAMATURGIE PLURIELLE - printemps 2007