informations,
conseils sur le
théâtre contemporain,
aides aux auteurs
s'inscrire à la newsletter
retrouvez-nous sur
     

Auteure


Julie BERES

C’est après une rencontre avec Ariane Mnouchkine que Julie Berès décide de se consacrer au théâtre, ce qui la conduit dans sa formation à être admise au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris (promotion 1997) où elle commence sous la direction de Stuart Seide, Jacques Lassalle, Philippe Adrien, puis joue dans les mises en scènes de Jean-François Peyret, Jean-Yves Ruf, Marc Betton, Christophe Rauck, Charlie Windelschmidt. Elle travaille également sous la direction de différents chorégraphes dont Sharokh Moshkin Ghalam et Patrick Le Doaré. En 2001, elle fonde la compagnie Les Cambrioleurs dont elle assure la direction artistique. Elle y réunit des créateurs issus de différentes disciplines (interprètes, vidéastes, plasticiens, circassiens, créateurs sonores, musiciens, marionnettistes), pour composer une écriture scénique où chaque langage s’affirmerait dans une narration fragmentaire, discontinue, onirique. Elle crée : Poudre !, au Théâtre national de Chaillot (2001), Ou le lapin me tuera pour la Biennale des Arts de la Marionnette au Théâtre Paris Villette (2003), E muet au Théâtre National de Chaillot (2004), On n’est pas seul dans sa peau à l’Espace des Arts, Scène Nationale de Chalon-sur-Saône (2006) et Sous les visages (2008) et Notre besoin de consolation (2010) au Quartz, Scène Nationale de Brest, où Julie Berès a été artiste associée pendant trois ans. En janvier 2013, elle crée Lendemains de fête à la MC2 à Grenoble. Sa compagnie est conventionnée par le Ministère de la culture et de la communication / Drac Bretagne, par la région Bretagne et par la Ville de Brest, et soutenue pour ses projets par le Conseil Général du Finistère.

http://www.lescambrioleurs.fr

dernière mise à jour : 02/08/16


textes soutenus par le CnT

Petit Eyolf

Aide à la création - Cat. DRAMATURGIE PLURIELLE - automne 2014

Humanités mutantes

Aide à la création - Cat. DRAMATURGIE PLURIELLE - automne 2007