informations,
conseils sur le
théâtre contemporain,
aides aux auteurs
s'inscrire à la newsletter
retrouvez-nous sur
     

Auteur


Bruno BAYEN

Bruno Bayen a créé son premier spectacle en 1972, Le Pied, d'après L'Intervention de Victor Hugo, quand il était encore élève à l'École Normale Supérieure de la rue d'Ulm. Puis ce fut Madame Hardie d'après une nouvelle de Brecht, La Danse Macabre, d'après Wedekind, La Mort de Danton de Büchner. De 1975 à 1978 il est co-directeur du Centre Dramatique de Toulouse, puis il poursuit une carrière indépendante en France et à l'étranger (Allemagne, Italie, République tchèque, Brésil.) À partir de 1982, il monte alternativement ses textes - Schliemann, épisodes ignorés, dont Antoine Vitez interprète au Théâtre National de Chaillot le rôle-titre, Faut-il choisir ? Faut-il rêver ?, Weimarland, L'Enfant bâtard, À trois mains, La Fuite en Egypte, Plaidoyer en faveur des larmes d'Héraclite... et des Oeuvres qu'il traduit de Sophocle, Goethe, R.W. Fassbinder, Lukas Barfüss. Il a dirigé la collection Le Répertoire de Saint-Jérôme aux éditions Christian Bourgois, qui a publié, entre autres, Wyspianski, Motton, Else Lasker-Schüler. Il poursuit par ailleurs une oeuvre de romancier et d'essayiste Jean 3 Locke, Restent les voyages, Eloge de l'aller simple, Les Excédés, La Forêt de six mois d'hiver, La Vie sentimentale, Le Pli de la nappe au milieu du jour, Pourquoi pas tour de suite. Sa dernière pièce L'Éclipse du onze août a été créée au Théâtre de la Colline dans une mise en scène de Jean-Pierre Vincent. En 2007-2008 il a présenté Les Provinciales d'après Pascal, dans une adaptation écrite avec Louis-Charles Sirjacq, au théâtre de Vidy-Lausanne et au Théâtre National de Chaillot.

dernière mise à jour : 02/05/15


textes soutenus par le CnT

Laissez-moi seule, Let me alone

Aide à la création - Cat. TEXTE DRAMATIQUE - printemps 2009