informations,
conseils sur le
théâtre contemporain,
aides aux auteurs
s'inscrire à la newsletter
retrouvez-nous sur
     

Auteur


ENEYLAIRE

Natif de Libreville (Gabon), Eneylaire (« plumonyme » associé à l’auteur) est un dramaturge dont l’ancrage littéraire originel se situe plutôt du côté de la poésie. C’est en effet à l’adolescence qu’il se lance dans la versification sous l’influence des « poètes de douleur » dont Baudelaire notamment. Plus tard, la tragédie classique devient son genre théâtral de prédilection au contact des textes de Corneille, Racine, Crébillon, Voltaire…

 Mais Eneylaire n’y trouve pas de voie professionnalisante et opte pour des études supérieures en sciences sociales qui le conduisent en France. Des connexions se nouent alors dans son esprit entre les sciences de l’homme et le genre tragique au point d’engendrer le projet de contribuer, dans le prolongement de dramaturges tels que Giraudoux ou Anouilh, à une actualisation de la tragédie par une humanisation accrue des personnages (par rapport aux dieux et héros antiques) et par la contemporanéité des thématiques.

 Ainsi est née la « sociotragédie » : genre théâtral traitant des « questions de société » dans un style d’écrire adapté du classicisme. Cette réinterprétation des règles de la tragédie au moyen d’éléments de la sociologie est spécifiée dans un « Manifeste de la Sociotragédie » qui culmine avec la formulation d’un « alexandrum sociotragique » résumant en un tableau à douze entrées les modalités d’écriture d’une sociotragédie. Le Mauvais œil est la première illustration de ce genre qui se présente comme une variante (parmi d’autres) de la tragédie contemporaine.

dernière mise à jour : 01/12/17


textes soutenus par le CnT

Le Mauvais oeil

Aide à la création - Cat. ENCOURAGEMENT - automne 2016