informations,
conseils sur le
théâtre contemporain,
aides aux auteurs
s'inscrire à la newsletter
retrouvez-nous sur
     

Auteur


Adrien MICHAUX

Adrien Michaux naît en 1977 près de Paris. Il est comédien, ancien élève des Ateliers du Théâtre d’Ivry, puis de l’ENSATT - Ecole de la rue Blanche.

 Au cinéma, il joue dans les longs-métrages d’Eugène GREEN : Toutes les nuits, Le monde vivant, Le pont des arts, La religieuse portugaise et Le fils de Joseph ; dans les films de Sébastien BETBEDER (Nuage), Christelle LHEUREUX, Sarah LEONOR, Jean-Paul CIVEYRAC et Frank SMITH - et récemment Emmanuel MOURET.

 Au théâtre, il commence avec Catherine DASTÉ, Adel HAKIM, Sergeï ISSAYEV… Il interprète le rôle d’Oreste dans Electre de Sophocle, mis en scène par Claudia STAVISKY.

 Il joue ensuite Wedekind, Shakespeare, Schiller sous la direction de Paul DESVEAUX ; Howard Barker sous la direction de Jerzy KLESYK et J.M Synge sous la direction de Frédéric LEIDGENS. Il interprète le rôle de Coelio dans Les caprices de Marianne mis en scène par Jean-Louis BENOÎT.

 Ces dernières années, il joue Arne Lygre à la Comédie de Reims sous la direction de Jean-Philippe VIDAL ; Corneille et Sénèque au Théâtre des Quartiers d’Ivry sous la direction d’Elisabeth CHAILLOUX ; Molière et Euripide au Théâtre 13 sous la direction de Laëtitia GUEDON. Il interprète Christian dans Cyrano de Bergerac de Rostand et Monks dans Oliver Twist d’après Dickens, mis en scène par Olivier MELLOR à la Comédie de Picardie et au Théâtre de l’Epée de Bois.

 Récemment, il joue dans Le songe d’une nuit d’été de Shakespeare, mis en scène par Guy Pierre COULEAU au Théâtre du Peuple de Bussang et à la Comédie de l’Est. Il se prépare à jouer bientôt le rôle de Kaliayev dans Les justes de Camus.

 Il travaille également à la télévision - et à la radio comme lecteur pour France Culture.

 Sa fréquentation assidue des auteurs, des répertoires « classique » et contemporain, français et étrangers, sa curiosité des formes et des langues singulières le poussent très vite à vouloir parler de sa propre voix et tenter lui-même l’expérience de l’écriture : son premier texte (court), L’élégie de Fortinbras, est publié par Jean-Michel MAULPOIX dans la revue Le nouveau recueil et porté peu après à la scène par Fabien ANDRÉ aux Rencontres Jacques Copeau de Pernand Vergelesses, puis au Théâtre des Quartiers d’Ivry.

 Brûle Narcisse est son second texte achevé.

 

 Texte dramatique publié :

 L’élégie de Fortinbras, in numéro 51 de la revue « Le nouveau recueil » dirigée par Jean-Michel MAULPOIX, Champ Vallon, 1999

 

 Création à la scène :

 L’élégie de Fortinbras, mis en scène par Fabien ANDRÉ, aux Rencontres Jacques Copeau de Pernand Vergelesses, dirigées par Catherine DASTÉ, au Théâtre des Quartiers d’Ivry dirigé par Adel HAKIM et Elisabeth CHAILLOUX, 1999

http://www.adrienmichaux.com

dernière mise à jour : 31/05/18


textes soutenus par le CnT

Brûle Narcisse (mon destin sans nuage)

Aide à la création - Cat. TEXTE DRAMATIQUE - printemps 2018