informations,
conseils sur le
théâtre contemporain,
aides aux auteurs
s'inscrire à la newsletter
retrouvez-nous sur
     

Auteure


Caroline LEURQUIN

Caroline grandit dans une banlieue parisienne plutôt tranquille puis s’égare dans des études de commerce international avant de rejoindre l’Australie – où elle s’égare aussi car c’est très grand – pour entreprendre des études de cinéma à l’université de Melbourne. Elle les achèvera par une licence en Art du spectacle à Paris, passera de nombreuses heures au CNC et gagnera tous ses quizz ciné.

 Elle organise des lectures de scenarii et des colloques qu’elle anime en trois langues - parce que deux c’est pour les petits joueurs. Caroline s’oriente vers le documentaire et part au Mexique où elle peaufine sa maîtrise de l’espagnol, de la réalisation et du négoce. De retour dans l’hexagone, elle travaille à nouveau pour des festivals de cinéma avant de trouver enfin sa voie : l’écriture (pièces de théâtre adulte et jeune public, court-métrage, spectacles interactifs). Parallèlement, elle joue : théâtre, improvisation, matchs littéraires et anime des ateliers de théâtre, d’écriture et des masters class en cinéma. Elle créée son blog qui regroupe nombre de ses textes trépidants et caustiques : https://leschroniquesdecaroblog.wordpress.com/

 Elle écrit récemment Habitam eternam, lauréat d’Artcena (encouragement) et termine également deux pièces de théâtre qui vaudront sûrement le détour…

 

 Créations à la scène

 Les faux espoirs des chats et des hommes (en cours d’écriture)

 Ma pov Lucette (en cours d’écriture)

 Matcsh littéraires – Mise en scène par Yves Javault. Lieux : Gare au Théâtre d'Ivry-sur-Seine, Studio

 Théâtre de Charenton, Bibliothèque Nelson Mandela de Créteil, la cave à théâtre de Colombes - 2015/17

 Le bout du bout du monde: (en cours de création) pièce jeune public - 2016/17

 Partir : Mise en scène de Bruno Bernardin. Lieux : Studio Théâtre de Charenton + tournée en Argentine. Textes en français et espagnol - 2015

 D'ailleurs je suis d'ici : Mise en scène de François Bourcier. Lieu : Espace Miche Simon de Noisy-le-Grand (pièce interactives en partenariat MPT, Association Culture et Solidarité) - 2012

 Résistance : Mise en scène de François Bourcier (pièce commémorative pour la journée du 8 mars. En partenariat avec le Collège Clos Saint-Vincent, l'Espace Michel Simon de Noisy-le-Grand et la ville de Oissery) - 2011

 Léa et l'arbre Jean Pan : Mise en scène de François Bourcier (Collège Victor Hugo, Espace Michel Simon de Noisy-le-Grand) - 2011

 Femmes passées sous silence : Réalisé par Caroline Coste (court-métrage présenté en première partie de la pièce du même nom, présenté à l’espace Michel Simon de Noisy-le-Grand, au Chêne noir en Avignon et dans plusieurs festivals de courts-métrages) – 2010

https://leschroniquesdecaroblog.wordpress.com

dernière mise à jour : 30/05/18


textes soutenus par le CnT

Abitam Eternam

Aide à la création - Cat. ENCOURAGEMENT - printemps 2018